Golf / Open de Port-Gentil 2018

Avec l'entrée en matière des joueurs amateurs ce samedi matin, pour l'ultime journée de la compétition, on devrait approcher une centaine de participants pour la levée 2018 de l'Open de Port-Gentil.

Ce qui en ferait l'un des meilleurs taux de participation de l'histoire du rendez-vous qui est resté, avec l'Open de Moanda, l'une des deux épreuves phares de la saison golfique nationale à l'intérieur du pays. Avec, en plus des membres de l'entité de la capitale économique du Gabon, les représentants (amateurs et professionnels) des clubs de Libreville et de Moanda.

Premiers à s'affronter sur le parcours portgentillais, les Professionnels sont à l'épreuve depuis mercredi dernier. Leur deuxième journée a toutefois été perturbée par la pluie, au point de contraindre les dernières équipes à terminer leur parcours hier matin.

Leader de l'escouade librevilloise (10 membres), Antoine Ousmane Ndong, ambitieux comme jamais, vise une première consécration dans un tournoi où Francis Ndong Mba, le principal absent de la bande (forfait), s'est déjà imposé quatre fois. Mais le numéro un du Golf Club de Libreville devra, pour ce faire, relever un défi de taille : faire avec le concurrence venue du sud-est du pays et, surtout, faire chuter Fernand Waga de son piédestal.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport

 

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.