Cyclisme : Les Panthères toujours sans entraîneur

A 17 jours du lancement de la 14e édition de la Tropicale Amissa Bongo, les Panthères du Gabon, rentrées le 21 décembre dernier de l'Afrique du Sud où elles ont passé trois mois de mise au vert au Centre mondial de cyclisme de Paarl, végètent toujours à Libreville.

Et toujours sans leur entraîneur espagnol, Abraham Olano Manzano. Lequel, malgré les assurances données par le ministre d'Etat aux Sports, attend toujours son titre de transport et toutes les commodités qui vont avec.

Ainsi, Olano Manzano devrait fouler le sol gabonais avec des vélos neufs de compétition. Pendant ce temps, les cyclistes gabonais qui attendent désespérément leur transfert sur Bongoville où ils devraient continuer la préparation, risquent d'être gagnés par la méforme et la perte de leur condition physique, que l'entraîneur David Street du centre mondial du cyclisme de Paarl n'a pas manqué d'apprécier pendant leur mise au vert.

En effet, rigoureux dans ses appréciations, ce dernier s'est montré peu complaisant pendant ses évaluations sur la progression individuelle de chaque cycliste gabonais. « Au fur et à mesure de l'entraînement, j'ai constaté que certains coureurs étaient plus forts que les autres. A ce stade, j'ai alors séparé les coureurs les plus faibles du groupe moins intense (Paul et Frenso) », a expliqué M. Street.

Geoffroy Ngandamba, âgé de 29 ans, « est le choix n°1 en ce moment », a estimé M. Street. Qui, tout en affirmant que « Geoffroy est fort et peut grimper avec les Ethiopiens tous les jours », a ajouté que Ngandamba est engagé et n'abandonne pas facilement.



MIKOLO MIKOLO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.