Basket-ball : Les Panthéresses s'y attellent déjà

Treize Panthéresses du Gabon préparent activement les éliminatoires Afrobasket dames, zone 4. Une compétition qui aura lieu du 2 au 6 mai 2019 au Cameroun. L'information est du président de la Fédération gabonaise de basket-ball (Fégabab), Léopold Evah,

Quasiment inactives après leur 7e place (sur 12 pays participants) acquise à l'Afrobasket dames de 2015, nos Panthéresses bénéficient à nouveau de quatre renforts : Ngounyia, Mbaikoua, Meyia Lucchesi et Géraldine Robert.

Le président fédéral, qui regrette l'absence du Gabon aux éliminatoires de la dernière Ligue des champions en RDC financée par la NBA, souhaite voir l'équipe gabonaise à la phase finale à Bamako (Mali). Il faudrait pour cela qu'elle arrive à battre les Camerounaises et les Congolaises (RDC), au cours d'une épreuve qui se jouera en aller-retour.

Selon Léopold Evah, la conséquence de la politique de la chaise vide des Gabonaises est la réduction du nombre de stages de formation des encadreurs administratifs, les arbitres, etc., de la discipline.

Il faut signaler que les lauréates de Bamako se qualifieront également pour les Jeux africains "Rabat 2019". Et les vainqueurs desdits Jeux représenteront l'Afrique aux Jeux olympiques de Tokyo l'année prochaine.



MM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.