Sécurité : Place au forum des ministres

Sécurité : Place au forum des ministres

Outre la 20e session du Comité des chefs de police de l'Afrique centrale (CCPAC), le Gabon abrite également le forum des ministres chargés des questions de sécurité des pays de notre sous-région

Outre la 20e session du Comité des chefs de police de l'Afrique centrale (CCPAC), le Gabon abrite également le forum des ministres chargés des questions de sécurité des pays de notre sous-région. L'ouverture de cette grand-messe a eu lieu, hier, à l'hôtel Boulevard sis à Acaé. En présence du ministre d'État, ministre de l'Intérieur, de la Justice, garde des Sceaux, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou. Objectif : renforcer davantage la coopération en matière de police criminelle.

Un impératif au regard de l'ampleur sans cesse grandissante de la criminalité transnationale et bien d'autres fléaux. C'est pourquoi le ministre gabonais de l'Intérieur est d'avis que la mutualisation des efforts demeure la condition sine qua non. "En outre, nous projetons de travailler avec les organismes de coopération policière des États d'Afrique de l'Est et de l'Afrique australe. Ces différents textes permettront la mise en place d'un système fiable de collecte et de centralisation des informations criminelles et constitueront des instruments forts au service de la lutte contre la criminalité", a-t-il déclaré à l’ouverture du forum.

Reste désormais pour les États concernés d'appliquer, sans aucune complaisance, les recommandations.



Yannick Franz IGOHO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.