Prestations sociales : Les dotations budgétaires stagnent !

Prestations sociales : Les dotations budgétaires stagnent !

Dans le cadre de l'examen du projet de loi de finances 2020, les ministres financiers étaient à nouveau à l'Assemblée nationale, hier. Mais cette fois, pour présenter le volet des allocations relatives aux pensions, prestations familiales et sociales, et au financement de l'Habitat.

La Commission des Finances, du Budget et de la Comptabilité publique de l'Assemblée nationale, présidée par Ruffin Pacôme Ondzounga, a auditionné, hier, le ministre de l'Économie, des Finances et des Solidarités nationales, Roger Owono Mba. Cette fois les échanges ont porté sur le dernier volet de son portefeuille ministériel. Celui-ci intègre trois missions de politique publique, à savoir : les pensions, les prestations familiales et sociales et le financement de l'habitat.

Occasion pour l'hôte des députés de souligner que "l'ensemble de ces missions est orienté vers la politique sociale du président de la République, Ali Bongo Ondimba, avec pour finalités : l'amélioration et la gestion des pensions pour les agents admis à la retraite ; l'optimisation des prestations familiales et sociales ; et l'accès à la propriété". On retiendra que pour la mission "pensions" qui comprend deux programmes (pensions du régime général et pensions spéciales), on enregistre une baisse passant de 61 milliards 556 millions 778 mille 925 F à 59 milliards 767 millions 490 mille 606 F.



ONDOUBA'NTSIBAH



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.