Fusion-absorption au PDG : le RV en campagne d'explication

Fusion-absorption au PDG : le RV en campagne d'explication

LE processus de fusion-absorption du Rassemblement pour la restauration des valeurs (RV) au Parti démocratique gabonais (PDG) est sur les rails

LE processus de fusion-absorption du Rassemblement pour la restauration des valeurs (RV) au Parti démocratique gabonais (PDG) est sur les rails.

Pour preuve, mettant à profit l'actuelle période d'intersession parlementaire, les sept (7) élus RV au palais au Léon Mba sillonnent, depuis plusieurs, leurs circonscriptions électorales respectives aux fins d'expliquer à leurs bases le bien-fondé et la pertinence de cette initiative.

Un exercice aussi pédagogique que démocratique. Tant les députés du RV s'attellent à présenter les contours de l'opération de fusion-absorption en levant toutes les équivoques qui pourraient naître dans certains esprits. D'autant que l'onction des militants et militantes est primordiale et nécessaire dans cette opération.

Dans tous les cas, indique-t-on du côté du directoire du RV, ce n'est qu'à l'issue de cette campagne d'explication que devrait se tenir le congrès extraordinaire devant entériner la fusion-absorption avec le PDG. En tenant compte de la durée de la période d'intersession parlementaire, celui-ci ne devrait probablement pas se tenir avant le mois d'octobre prochain.

Cette grand-messe à venir, selon plusieurs cadres du RV, est conforme aux textes qui régissent leur formation politique. Laquelle, avec sept (7) députés, vingt-quatre (24) conseillers municipaux et quinze mille (15 000) militants et militantes, est un maillon essentiel de la Majorité républicaine et sociale pour l'émergence (MRSE).

Pour rappel, c'est le mercredi 9 juin dernier, au sortir de l'audience que le chef de l'État, Ali Bongo Ondimba, leur avait accordée que le président du RV, Arsène Édouard Nkoghe Nze, avait annoncé l'organisation du congrès extraordinaire de son écurie politique.

Des assises qui, sauf surprise majeure, devraient entériner la fusion-absorption avec le PDG. En tout cas, Arsène Édouard Nkoghe Nze s'était montré enthousiaste et favorable à cette idée. D'autant que, avait-il indiqué, "elle s'inscrit dans une dynamique d'unité, de rassemblement, de mutualisation d'efforts, d'intelligences et d'énergies".

J.KOMBILE MOUSSAVOU

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.