Dialogue politique : Plus de rigueur dans la création des partis politiques ?

Au cours d'un entretien avec la presse, le porte-parole de la commission " La modernisation de la vie publique", a relevé la nécessité de "mettre de l'ordre" dans le fonctionnement des formations politiques.

LE train semble être définitivement lancé du côté du stade d'Angondjé où, hier, contrairement aux balbutiements des jours précédents, les membres des quatre commissions du Dialogue politique étaient à l'ouvrage. Tous ont salué "le sens de responsabilité et l'esprit de patriotisme habitant leurs interlocuteurs respectifs" et souligné la nécessité d'aboutir à des décisions consensuelles, de nature à être en phase avec la volonté du plus grand nombre.

Dans cette optique, le porte-parole de la commission " La modernisation de la vie publique", André Dieudonné Berre, a, au cours d'un entretien avec la presse, relevé la nécessité de "mettre de l'ordre" autour des conditions et des modalités de création d'un parti politique. Cette nécessité est d'autant impérieuse que, selon lui, après "le laxisme" des années précédentes, " il est temps de réglementer tout ça, car on entre dans une période de maturité". Pour autant, a-t-il précisé, " l'ordre ne signifie pas la dictature. L'ordre suppose des critères à la création d'un parti politique. Car on ne peut pas se lever un beau matin et dire qu'on va créer une formation politique".



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.