Dialogue national : Le BDC d'accord, mais...

Ce parti politique de la majorité républicaine et sociale pour l'émergence, a dit être favorable au dialogue national inclusif, à condition que celui-ci rassemble tous les fils et filles du Gabon.

« DISCUTER avec les 0% qui dansent au rythme du ventre c'est bien, mais dialoguer avec les 47% qui s'opposent à nous, c'est encore mieux. » C'est ce qu'a déclaré le président du Bloc démocratique chrétien (BDC), hier, au cours du point-presse qu'il a animé à son siège, sis à Oloumi dans le cinquième arrondissement de Libreville. Guy-Christian Mavioga, au nom du BDC, a clairement dit être d'accord pour le dialogue prôné par Ali Bongo Ondimba. Reste que, selon lui, ces assises doivent rassembler les Gabonaises et les Gabonais, de tous les bords politiques confondus.

L'élection présidentielle étant passée, le BDC, par la voix de son leader, estime également qu'il est temps que la classe politique nationale ainsi que toutes les forces vives de la nation s'asseyent autour d'une même table afin d'éviter que les Gabonais ne se regardent en chiens de faïence. Ce, après ' 'le cirque politico-social inutile que le pays a vécu avant, pendant et après l'élection d'août dernier''. Selon Guy-Christian Mavioga : «Nous pouvons maintenant tenir ce dialogue inclusif afin de discuter sans tabou, sans ambages, sans détour et sans complaisance, des problèmes que rencontre le peuple gabonais au quotidien. »



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.