Crise post-électorale : « Tout le monde devrait prendre part au dialogue »

Tel est l'avis de l'ambassadeur de la Russie dans notre pays, Dmitry Kourakov. Intervenant dans le cadre de la conférence de presse qu'il a animée récemment.

LORS de sa conférence de presse consacrée au bilan de la politique étrangère russe, mercredi dernier, l'ambassadeur de la Fédération de Russie au Gabon, Dmitry Kourakov, a, dans la foulée des échanges avec les journalistes, abordé la question de la crise politique et sociale dans notre pays. À ce sujet, le diplomate russe a indiqué, d'un avis personnel, que « tout le monde devrait prendre part à ce dialogue national » prôné par le chef de l'État gabonais. « Sans vouloir influencer ou se mêler des affaires des pays amis », a-t-il précisé.

« Je pense que le plus important pour tous ceux qui s'intéressent à l'avenir du Gabon, c'est de prendre part à ce dialogue », a déclaré l'ambassadeur de Russie au Gabon, répondant ainsi, à la question qui lui avait été posée un peu plus tôt par un de nos confrères. Non sans dire ne pas comprendre la position de l'opposition radicale qui, jusqu'à ce jour, refuse catégoriquement de prendre part à ces assises que le Comité ad hoc paritaire prépare actuellement.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.