CEEAC : le soutien renouvelé de l'Onu

CEEAC : le soutien renouvelé de l'Onu

Le représentant spécial et chef du Bureau régional des Nations unies pour l'Afrique centrale (UNOCA), François Louncény Fall, a pris part aux travaux de la 17e session ordinaire des chefs d'État et de gouvernement de la Communauté économique des États de l'Afrique centrale (CEEAC), tenue par visioconférence jeudi dernier

Le représentant spécial et chef du Bureau régional des Nations unies pour l'Afrique centrale (UNOCA), François Louncény Fall, a pris part aux travaux de la 17e session ordinaire des chefs d'État et de gouvernement de la Communauté économique des États de l'Afrique centrale (CEEAC), tenue par visioconférence jeudi dernier. Des assises présidées par le numéro un gabonais, Ali Bongo Ondimba, en sa qualité de président en exercice de ladite organisation sous-régionale. Un rendez-vous au cours duquel a été consacrée, entre autres, la transformation du secrétariat général de la CEEAC en une Commission.

Occasion pour le patron de l'UNOCA de "saluer la mise en place de la nouvelle Commission de la CEEAC". Soulignant qu'elle marque un "jalon historique dans le renforcement de l'intégration régionale en Afrique centrale". Non sans réitérer l'engagement de l'Onu à "soutenir ces efforts d'intégration". Louncény Fall estimant qu'une organisation sous-régionale réformée et renforcée "ne peut qu'être bénéfique" à la poursuite des priorités définies par le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, en matière de résolution des crises sur le continent…

"Je m'engage à travailler étroitement avec les nouvelles instances de la CEEAC et à fournir un soutien actif et constant à leur montée en puissance dans les prochaines semaines", a indiqué le chef de l'UNOCA. Ce dernier a, par ailleurs, rendu hommage au président Ali Bongo Ondimba, "qui s'est personnellement impliqué (...) pour fédérer les énergies de l'ensemble des États membres face à la Covid-19, et pour conduire les réformes de la CEEAC". Tout comme il a exprimé "sa gratitude" au secrétaire général de la CEEAC, Ahmad Allam-Mi, ainsi qu'à toute son équipe.



ONDOUBA'NTSIBAH



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.