Hausse de prix de l'Huile Cuisin'or : Que fait la DGCC ?

Hausse de prix de l'Huile Cuisin'or : Que fait la DGCC ?

L'HUILE de la marque Cuisin'or a manqué pendant une certaine période et quand elle a fait sa réapparition, son prix a, comme par hasard, grimpé

L'HUILE de la marque Cuisin'or a manqué pendant une certaine période et quand elle a fait sa réapparition, son prix a, comme par hasard, grimpé. Sa disparition serait-elle un fait voulu ?

Il faut écouter les revendeurs dont certains ont décidé de ne plus écouler l'huile Cuisin'or pour découvrir que la pénurie actuelle semble un tant soit peu entretenue par certains distributeurs ayant quelques ''privilèges'' auprès du fabricant, parce que pouvant payer en cash. Ces privilégiés seraient donc ''ceux qui bloquent les stocks'', soutient sous le sceau de l'anonymat un revendeur exaspéré.

C'est aussi de là qu'est partie l'inflation. Ils leur vendent le carton d'huile de 5 l où l'on a 4 bidons à 22 000 francs. "Le prix de revient du commerçant est de 5 500 francs. Or c'est un bidon qu'on revendait avant à 4 500 francs. Là il faut ajouter quelque chose pour se faire des marges. Sachant que l'huile a un prix bloqué, c'est nous qui aurons les problèmes avec la DGCC (Direction générale du commerce et de la concurrence, ndlr). Alors autant renoncer à la vendre au risque d'avoir des soucis avec la loi'', tance notre source.

Pourtant, dans le communiqué officiel d'Olam Palm Gabon, on peut clairement lire : ''Olam Palm Gabon souhaite également préciser que les prix de vente pratiqués à ce jour sont toujours inférieurs aux prix homologués par la Direction générale de la concurrence et de la consommation (DGCC) fixés au producteur.''

Et c'est le consommateur qui trinque. Même s'il peut, selon Samuel Minko Mindong, consultant senior à Business Nkembo consulting, société d’expertise en matière de prix, agir seul ou en association en prenant des initiatives. Minko Mindong estime en effet que le consommateur pourrait rechercher sur le marché des marques d’huile de palme concurrentes dont les prix sont moins élevés. Mais là aussi, rien d'aisé, tant les autres huiles de palme semblent s'aligner sur le prix de celle locale.



L.R.A.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Enquêtes et Reportage
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.