Transport aérien : Vers une baisse du prix des billets d’avion ?

Une réflexion est actuellement menée au sein du ministère des Transports, en concertation avec toute la chaîne aéronautique, pour infléchir sur le coût du transport aérien, jugé trop cher par les usagers.

Le ministre des Transports et de la Logistique, Justin Ndoundangoye, a présidé, le 20 mars à Libreville, les travaux de la mise en place d’un comité ad hoc relatif à la compétitivité et à l’attractivité de l’Aéroport international Léon-Mba de Libreville.

« Il s’agit d’une réflexion sur l’ensemble des coûts de prestation au niveau de cet aéroport. Les Gabonais se plaignent et demandent l’intervention du gouvernement dans la politique de prix appliquée au niveau des différentes compagnies. Aujourd’hui, j’ai tenu à mettre en place ce comité ad hoc le plus élargi possible pour réfléchir, de façon à mettre sur la table l’ensemble de la chaîne : de l’approvisionnement en carburant aéronautique jusqu’à la livraison. Et cette commission a aussi pour objectif de tabler sur la structure des prix des billets d’avion et sur la structure des prix des carburants aéronautiques », a indiqué M. Ndoundangoye.

Selon le membre du gouvernement, il s’agira, sur le plan international, d’exonérer totalement la TVA et l’ensemble des taxes sur les produits aéronautiques internationaux, tels que le carburant. Sur le plan local, de regarder l’ensemble des coûts, notamment les rémunérations des intervenants, et mettre en place une fiscalité attractive sur les investissements réalisés dans le domaine de l’aviation.



AEE



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.