Transfert d’argent/Année 2016 : Les envois de fonds vers l’Afrique en repli

Selon la dernière édition de la note d’information de la Banque mondiale sur les migrations et le développement, publiée le 21 avril dernier, pendant les réunions de printemps du FMI et de la Banque mondiale, les envois de fonds vers l’Afrique subsaharienne auraient fléchi de 6,1 % en 2016.

Ils se sont établis à 21 120 milliards de francs (33 milliards de dollars), sous l’effet conjugué du ralentissement de la croissance dans les pays d’origine, du repli des cours des produits de base et, en particulier, du pétrole, et des envois de fonds informels consécutifs à la mise en place d’un contrôle des changes dans des pays comme le Nigeria.

En 2017, les transferts d’argent vers la région devraient augmenter de 3,3 %, à 21 760 milliards de francs.

«  Les envois de fonds des travailleurs migrants sont une importante source de revenu pour des millions de familles dans les pays en développement. Aussi la baisse de ces transferts d’argent peut-elle avoir des conséquences graves sur la capacité de ces ménages à se soigner, scolariser leurs enfants et s’alimenter correctement », indique Rita Ramalho, directrice par intérim du Groupe des indicateurs mondiaux de la Banque mondiale.

La Banque mondiale estime à 275 000 milliards de francs les envois de fonds officiellement enregistrés vers les pays en développement en 2016, soit un recul de 2,4 % par rapport à 2015, où ils ressortaient à plus de 440 milliards.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.