TIC : Les belles avancées du CAB 4

TIC : Les belles avancées du CAB 4

Le projet CAB 4 (Central african backbone 4) destiné à accroître la couverture géographique de l'utilisation des réseaux optiques au Gabon est passé du rêve à la réalité.

Celui-ci a été présenté au ministre d'État à l'Économie numérique, Edgard Anicet Mboumbou-Miyakou, à la faveur d'une réunion de restitution des avancées avec les différents partenaires au projet (Banque mondiale, ministère de l'Économie numérique, Aninf et Tippee). En fait, la 1re phase de ce projet prévoyait de déployer 1100 km de fibre optique et l’interconnexion de 26 villes des provinces de l’Estuaire, du Moyen-Ogooué, de l’Ogooué-Ivindo, de l’Ogooué-Lolo et du Haut-Ogooué. Toutes les villes traversées par le réseau seront désormais interconnectées avec Libreville et le reste du monde en très haut débit.

Au membre du gouvernement, les experts de la Banque mondiale ont exprimé leur satisfaction quant à la bonne conduite de ces travaux portant, non seulement sur la pose de la fibre optique, mais également sur la construction des centres techniques avec, en projection, l’interconnexion avec le Congo, le Cameroun et la Guinée-Equatoriale, qui va constituer le deuxième segment de CAB 4.

Étant donné que la réalisation de ce projet est déjà à 90%, et nécessite maintenant que les finitions soient abordées avec davantage de promptitude, les experts ont espéré que cette fois les difficultés rencontrées dans son exécution soient aplanies. De même que doivent également être examinés les volets formation des équipes chargées de sa gestion, ainsi que les mécanismes de transfert de ce programme dans le cadre d'un Partenariat public- privé (PPP).



 E. NDONG-ASSEKO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.