Sucaf : comment éviter la pénurie de sucre ?

Sucaf : comment éviter la pénurie de sucre ?

La propagation du Covid-19 a fortement bousculé les équilibres socio-économiques. À tel point que les entreprises les plus compétitives ont dû adapter leur fonctionnement aux restrictions imposées par les pouvoirs publics, pour endiguer efficacement cette crise sanitaire.

Spécialisée dans le transport ferroviaire, Setrag a mis en place un plan de continuité des activités permettant d’éviter les ruptures de stocks des produits de première nécessité sur le marché, dont le sucre produit à Franceville par Sucaf-Gabon.

Partenaire indispensable dans l’atteinte des objectifs de Sucaf Gabon, la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) achemine plus de 900 conteneurs de sucre par an, depuis l’usine de production de Franceville, dans la province du Haut-Ogooué, jusqu’à Libreville. Selon le directeur commercial et marketing de Sucaf-Gabon, Donald Ollo Nguema, cela équivaut à 18 000 tonnes transportées, soit 75 % des opérations de remontée du sucre vers la capitale. Le reste s’effectuant par voie terrestre.

Durant les mois d’avril, mai et juin, période de haute saison de consommation de sucre dans l’ensemble du pays, la société sucrière réquisitionne près d’une centaine de wagons pour l'acheminement du produit. L’objectif ambitieux de Sucaf Gabon est de faire remonter 6 000 tonnes durant ce trimestre, à raison de 2 000 tonnes par mois.

"Pour acheminer 2 000 tonnes, à peu près le stock que le marché ménager peut consommer, il nous faut une trentaine de wagons mensuels", explique le directeur commercial et marketing.

M. Ollo Nguema rassure de ce que le risque de pénurie serait minime. Grâce à un stock global disponible sur le complexe sucrier de Ouellé (Franceville) et prêt à être transporté par voie ferrée et routière. Celui-ci est estimé à 9 000 tonnes. De quoi tenir jusqu’en juillet prochain.



Styve Claudel ONDO MINKO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.