Secteur des assurances : Inculquer la culture de l'assurance

C'est l'objectif poursuivi par la direction nationale des assurances, et décliné lundi dernier par la directrice, Prisca Koho-Nlend, lors de la rencontre avec les élus locaux et les opérateurs économiques de la commune d'Owendo.

Dans le cadre de la campagne nationale de promotion et de sensibilisation du secteur des assurances, débutée à Port-Gentil, au mois d’août dernier, les responsables de la direction nationale des assurances (DNA) se sont rendus lundi dernier dans la commune d'Owendo, véritable bassin industriel du Gabon, pour expliquer aux différents opérateurs économiques l'intérêt pour eux de souscrire une assurance pour garantir la sécurité de leurs différents investissements.

Pour montrer l'intérêt de souscrire à une police d'assurance, la directrice, Prisca Koho-Nlend, a pris un exemple, celui d'un fonctionnaire " qui s'est lancé dans la construction après avoir contracté un crédit auprès d'un établissement bancaire. Déjà installé, la femme de ménage du voisin, par imprudence, laisse une marmite au feu qui finit par embraser, et la maison où elle travaille, et celle du fonctionnaire. (...) Ce dernier se retrouve dans la rue et avec un crédit sous les bras. S'il avait souscrit une assurance pour protéger sa maison, il n'en serait pas là. D'où l'impérieuse nécessité de s'assurer", a-t-elle insisté.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.