Secteur agricole : Bientôt un recensement général

Le gouvernement prépare un Recensement général de l’agriculture (RGA). Pour son opérationnalisation, le Coordonnateur du Bureau sous-régional de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), Helder Muteia, et le secrétaire permanent de la Commission nationale des travaux d’intérêt public pour la promotion de l’entrepreneuriat et de l’emploi (CNTIPPEE), Michel Auguste Busamba, viennent de signer un accord d’assistance technique pour le Fonds fiduciaire unilatéral (UTF) intitulé "Projet de développement de la statistique".

Selon le bureau sous-régional de la FAO, ledit Projet sera « doté d’un montant total de 2 135 000 US dollars, il va s’étaler sur une durée de quatre ans et s’inscrit dans le cadre d’un accord de fourniture de services par la FAO au Gabon, financé par la Banque mondiale, en vue de la mise en œuvre de ce Recensement général de l’agriculture ».

Ce projet vise l’accompagnement dans les démarches de création et de développement de coopératives agricoles sur le territoire national, pour l’émergence d’une nouvelle génération d’agriculteurs compétents, productifs et solidaires. Il préconise également la définition des politiques et stratégies plus efficaces, en vue de réduire la pauvreté et l’insécurité alimentaire.

A terme, ce projet devrait permettre la mise en place et le développement du nouveau système Country STAT-Gabon, pour la diffusion et l’archivage des résultats du RGA et des autres données statistiques sur l’alimentation et l’agriculture.



JM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.