Ntoum-Andeme : Les TP à l’assaut du bourbier

Ntoum-Andeme : Les TP à l’assaut du bourbier

La direction générale de l’entretien des routes et des aérodromes a dépêché, jeudi dernier, de gros moyens logistiques afin de rétablir la circulation sur l’axe Ntoum-Andeme de la nationale 1. Circulation interrompue depuis quelques semaines, en raison d’un énorme bourbier qui s’est formé du PK 76 au PK 80.

De gros engins, des niveleuses et des compacteurs, mais aussi des pelleteuses et des bulldozers D8 à chenilles, ont été mis à contribution sur les lieux afin de dégager toute la boue obstruant la voie. Selon Flore Chantal Engone, directeur général adjoint de l’entretien des routes et aérodromes, le gros du travail consiste à "traiter les bourbiers pour permettre aux usagers de circuler, en attendant les travaux de la Transgabonaise".

Avec l’appui de la société espagnole Acciona, on procédera, ensuite, au rechargement du bourbier avec des blocs et du béton.

En raison de la forte pluviométrie, les travaux pourraient durer jusqu’à 3 semaines. À cet effet, une voie de déviation a été aménagée, afin de permettre aux automobilistes de circuler.



SCOM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.