L’Arcep se dote d’un nouveau dispositif de contrôle : Améliorer la disponibilité des réseaux 24h/24 et 7j/7

L’autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) se munie d'une solution innovante appelée CNQC (Contrôle continu de la disponibilité des services mobiles). Ce nouveau dispositif permet, un contrôle continu 24h/24, 7j/7 de la disponibilité des réseaux mobiles.

L’Arcep compte donc mettre les opérateurs face à leurs responsabilités, grâce aux résultats incontestables du contrôle réalisé par CNQC, et ainsi les contraindre à améliorer la disponibilité de leurs réseaux 2G, 3G ou 4G, 24h/24 et 7j/7.

« Avec ce nouveau type de contrôle, l’Arcep va pouvoir contraindre, preuves à l’appui, les opérateurs d’améliorer la disponibilité de leurs réseaux et, en particulier, réduire leurs temps de relève de dérangement jugés anormalement élevés aujourd’hui », a indiqué Patrice Miconi, conseiller auprès du président de l’Arcep sur les questions de qualité de service.

« CNQC est une solution basée sur une automatisation complète de la collecte des données sur les réseaux à la visualisation en temps réel des résultats. Ainsi, aucune modification des données initiales ou des résultats n’est possible, garantissant ainsi l’Arcep l’obtention de résultats incontestables », a assuré Olivier Ghibaudo, directeur de la société G-TECH, fournisseur de la solution CNQC.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.