Gouvernement : quel (nouveau) plan de riposte économique ?

Gouvernement : quel (nouveau) plan de riposte économique ?

LA seconde vague de la pandémie de Covid-19 va-t-elle ruiner tous les projets de relance de l’économie nationale ? Et anéantir les efforts déployés par le gouvernement dans son soutien aux secteurs d’activité les plus impactés par la crise sanitaire ? En effet, la propagation fulgurante du virus à travers le pays et les mesures de restrictions édictées par l’Exécutif ont un impact indéniable sur toute l’économie nationale

LA seconde vague de la pandémie de Covid-19 va-t-elle ruiner tous les projets de relance de l’économie nationale ? Et anéantir les efforts déployés par le gouvernement dans son soutien aux secteurs d’activité les plus impactés par la crise sanitaire ?

En effet, la propagation fulgurante du virus à travers le pays et les mesures de restrictions édictées par l’Exécutif ont un impact indéniable sur toute l’économie nationale. Aussi bien formelle qu’informelle. Chute de la consommation avec les restrictions horaires, baisse de la productivité et de la rentabilité des entreprises, hausse des pertes fiscales de l’État, baisse des recettes, licenciement économique, aggravation du taux de chômage, tension sociale…

Comme en 2020, le gouvernement se retrouve face à un nouveau scénario catastrophe, encore plus brutale avec la multiplication des foyers de contagion à travers le pays. Une situation qui recommande, de l’avis de plusieurs observateurs, un nouveau plan d’urgence avec les risques qu’il comporte. Une aggravation du niveau d’endettement du pays et un nouveau recours aux bailleurs de fonds internationaux.

Car, que faire des quelque 20 000 actifs qui ont perdu leur emploi en raison de la pandémie ? Comment soutenir le secteur du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration qui accuse aujourd’hui près de 180 établissements fermés ? Comment sauver l’industrie aérienne nationale dont la quasi-totalité des aéronefs (hormis le fret) sont cloués au sol en raison de l’interdiction des déplacements interprovinciaux ?




Maxime Serge MIHINDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.