Filière Forêt/Bois : Sensibiliser les partenaires sur les missions

Vendredi dernier, la direction provinciale des Eaux et forêts de l'Estuaire initiait une journée porte ouverte. Objectif, la sensibilisation des opérateurs économiques et des populations sur les réalités de fonctionnement de l'administration.

A cette occasion, Graciella Badjina Doukaga (directrice) a resitué les questions que posaient la gestion des forêts, la préservation des écosystèmes aquatiques, de la faune et des aires protégées. Et dans ce cadre, il était important de dire le rôle joué par les Eaux et Forêts pou un développement économique responsable. Les populations locales, tout comme les opérateurs économiques, doivent pouvoir concilier les impératifs de développement avec la préservation des ressources forestières. La promotion des aires protégées s'inscrit dans la même logique. Elle s'appuie évidemment sur le partenariat local, sous-régional et international.

C'est dans cette optique qu'une part importante du débat a été réservée aux renseignements et explications sur les procédures de travail instituées par la direction provinciale des Eaux et forêts.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.