Élaboration de la loi des finances 2016 : Un budget qui doit tenir compte des réalités

La baisse des recettes pétrolières va-t-elle contraindre le pays à présenter un budget réaliste, qui reflète les priorités stratégiques du gouvernement ?

EN prélude à la préparation de la loi des finances 2016, le ministre du Budget et des Comptes publics, Christian Magnagna a ouvert hier, à l’immeuble Arambo, en présence du ministre de la Fonction publique Jean-Marie Ogandaga, les conférences sur les économies structurelles, de performance et de budgétisation.

Ces échanges avec l’ensemble des administrations du pays (du 19 mai au 2 juin 2015) visent à élaborer, pour l’année prochaine, un budget réaliste qui tienne compte de la conjoncture actuelle marquée par une baisse importante des recettes pétrolières, mais aussi des réformes mises en place pour une meilleure efficacité de la dépense.

En effet, comme l’a expliqué le directeur général du Budget et des Finances publiques, Jean-Fidèle Otandault, l’exercice budgétaire 2015 sacralise la budgétisation par objectifs de programme comme nouveau mode de gestion avec, notamment, le vote du budget par programme et l’intégration, dans les annexes du budget, de projets annuels de performance.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.