Direction générale des Impôts : Améliorer le climat des affaires par la mise en place d'un système fiscal neutre

La direction générale des impôts (DGI) a lancé hier, à Libreville, l'opération ''Justice fiscale''. Cette action d'envergure permettra aux services de cette administration d'auditionner, examiner et évaluer les contreparties des différentes exonérations fiscales accordées par l'Etat ces dernières années aux opérateurs économiques installés dans notre pays.

Pour marquer l'événement, la direction des régimes spécifiques a convié, au siège de la direction provinciale des impôts de l'Estuaire, sise à Oloumi, la presse en vue de l'édifier sur cette opération.

D'entrée, Pamphile Eyouga, directeur des régimes fiscaux, a situé les raisons et le contexte de l'opération en cours : « Il y a moins d'une semaine, une délégation de l'administration fiscale était reçue par le directeur de cabinet du président de la République. Cet échange a permis à la direction générale des impôts de dresser l'état de la situation, en ce qui concerne les avantages fiscaux octroyés aux opérateurs économiques. La DGDI a également présenté les mesures déjà engagées par l'administration fiscale pour, à la fois, évaluer le coût des exonérations fiscales accordées aux opérateurs économiques et apprécier le niveau d'investissements de ces opérateurs dans leurs contreparties. Notamment celles qui justifient les dispenses fiscales qui leur sont accordées par l'Etat », a-t-il précisé.


Willy NDONG


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.