Conjoncture : De belles performances

D’après les dernières notes de conjoncture de la Direction générale de l’économie et de la politique fiscale (DGEPF), au terme des trois premiers mois de l’année 2018, l’exploitation forestière a consolidé ses bonnes performances enregistrées depuis quelques années. La production de grumes a augmenté de 23,7% pour atteindre 426 292 m3 .

Cette hausse est liée à la fermeté de la demande locale, notamment des unités installées dans la zone de Nkok et à l’assouplissement des conditions d’exploitation du Kévazingo. Au cours de la même période, les ventes de grumes aux industries locales ont progressé de 9,3%, pour se situer à 134 783 m3, dans un contexte de baisse des prix du mètre cube de bois grume.

Au niveau de la transformation, à fin mars 2018, la branche des industries de transformation du bois a globalement enregistré de bonnes performances industrielles et commerciales.

Ainsi, la production de bois ouvrés a augmenté de 7,6% pour atteindre 205 818m3 , en liaison avec le renforcement du tissu industriel et de l’approvisionnement régulier des usines en grumes.

De même, les ventes locales et les exportations ont affiché des progressions respectives de 29,4% et 3,7%.



MSM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.