Concours "Startupper de l'année au Gabon par Total" : Les trois lauréats connus

Il s'agit de Boris Abessolo (projet Incinex), d'Aubin Ngoua (projet Solar Box) et de Claude Edouard Oussou (projet Scientia). Ces derniers ont reçu des chèques de 8 à 20 millions de francs CFA.

LANCÉ en octobre 2015, le challenge " Startupper de l'année par Total" a connu son épilogue, jeudi dernier, dans un hôtel de la place. C'était en présence du ministre des PME, Madeleine Berre, et du ministre du Travail et de l'Emploi, Simon Ntoutoume Emane.

Après une présélection de 10 dossiers, les organisateurs ont dévoilé les noms des trois lauréats retenus sur les 300 candidats de départ : il s'agit de Boris Abessolo (projet Incinex), d'Aubin Ngoua (projet Solar Box) et de Claude Edouard Oussou (projet Scientia).

«  Ce n'était pas facile de les départager. Car, tous les projets étaient intéressants même si nous n'avons pas eu des propositions de projet dans le domaine pétrolier. Nous avons également constaté que les idées ne manquent pas, mais ils ont besoin d'être encadrés pour mieux structurer leur projet afin qu'ils deviennent une entreprise fiable », a déclaré la présidente du Jury de Startupper Gabon, Jacqueline Bignouma.

C'est sur la base des critères de l'innovation, l'originalité et l'audace ainsi que leur potentiel de développement ou encore leur capacité à améliorer les conditions de vie des populations que ces 3 lauréats ont été retenus.


F.A.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.