Santé/Mue de l'infirmerie de l'UOB en centre médical : Des soins gratuits pour les étudiants

Aux traditionnels actes médicaux d'une infirmerie, se sont ajoutées diverses spécialités (ophtalmologie, gynécologie, dermatologie...) au sein de la nouvelle structure médicale. Les soins sont non payants pour tous les étudiants régulièrement inscrits dans les universités et grandes écoles gabonaises.

LES étudiants des universités et grandes écoles gabonaises ont désormais la possibilité de se faire consulter et soigner gratuitement au centre médical de l'Université Omar-Bongo. Gynécologie, consultation pré-natale, dermatologie, stomatologie, médecine générale, ophtalmologie, radiologie, analyses de laboratoire sont, entre autres, les offres désormais disponibles au sein de l'ancienne infirmerie, transformée en centre médical.

Selon le directeur général adjoint du Centre national des œuvres universitaires (Cnou), Victor Iwangou, les frais médicaux des étudiants seront entièrement payés par la structure dont il a la charge. « C'est le Cnou qui prend à son compte les frais du ticket modérateur. Ce qui veut dire que si la consultation s'élève à 2.000 francs, l'étudiant ne donnera rien. C'est plutôt le Cnou qui supportera ces frais », a expliqué M. Iwangou.

De plus, pour accompagner véritablement la communauté estudiantine dans l'offre de soins, un partenariat a été signé avec l'Office pharmaceutique national (OPN) pour une meilleure fourniture en médicaments.


R.H.A


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.