Police : Remettre l'ordre et la discipline

Police : Remettre l'ordre et la discipline

AUX oubliettes le temps où la police faisait partie de ces corps des Forces de défense et de sécurité (FDS) qui suscitaient admiration et respect

AUX oubliettes le temps où la police faisait partie de ces corps des Forces de défense et de sécurité (FDS) qui suscitaient admiration et respect. Comme en présence de Dieu ou de ses anges, on se sentait en paix et en sécurité aux côtés d'un policier. Les familles éprouvaient même une certaine fierté à envoyer leurs enfants dans ces corps considérés comme privilégiés.

Mais, au fil des années, l'image de ce noble corps d'élite s'est érodée. Dans l'opinion, il s'est installé – à tort ou à raison – l'image d'une Police dont il faut se méfier et craindre que de se confier. Une véritable crise de confiance tend à s'établir entre les policiers et le reste de la population. Pour certains, il est préférable de régler ses problèmes tout seul plutôt que solliciter les services d'un "homme en tenue", comme on aime les appeller communément.

Plusieurs compatriotes affirment avoir vu leur sécurité mise en péril sur la voie publique, alors qu'un contingent d'éléments des forces de l'ordre était posté non loin de là, sans s'en préoccuper outre mesure. Sinon qu'à s'occuper des petits arrangements avec les taximen, à l'abri des regards. Que dire aussi des cas de braquage, vols à la tire, violences physiques, etc., perpétrés sans que n'interviennent les agents juste à côté. Des faits qui accréditent la thèse selon laquelle trop de brebis galeuses ont intégré les rangs des forces de l'ordre.

Seulement, tous les policiers ne se comportent pas de la même manière. Pas tous des ripoux comme on en compte plus aujourd’hui dans les rangs. Il y a encore, fort heureusement, ceux qui se comportent en tout honneur et fidélité, et travaillent à redorer le blason terni de la Police, en dépit de toutes les récriminations portées sur ce corps des FDS. Des hommes et des femmes d'honneur rappelant la police d'antan.



Frédéric Serge LONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.