Masques : Ne pas oublier le reste

Masques : Ne pas oublier le reste

C'est donc entendu – et la révision par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de ses propres recommandations, ajoutée à la réévaluation, voire au changement de leur doctrine par des pays hésitants jusqu'alors, paraît à cet égard décisive : le port des masques de protection peut contribuer à limiter dans des proportions significatives la propagation du nouveau coronavirus.

Du coup, les Gabonais, plutôt éloignés des débats qui ont eu cours ailleurs autour de l'utilité de ces protections, devraient tenter, plus qu'ils ne le font déjà, de s'en procurer pour en faire un équipement quotidien.

Le risque serait cependant, une fois équipés, de se croire à l'abri de toute contamination au Covid-19. Et, donc, de négliger, oublier même, tous les conseils de prévention donnés à longueur de journée. Le sort réservé à celui sur la distanciation sociale est, là-dessus, éloquent. Sans masque, nous avons déjà du mal à garder nos distances les uns des autres. Avec, nombre d'entre nous paraissent gagnés par un sentiment d'invulnérabilité.

Il n'est donc pas inutile de rappeler que le masque seul ne suffit pas pour conjurer les risques de contamination. D'autant que la protection qu'ils sont censés procurer n'est sans doute pas à cent pour cent, entre les caractéristiques de certains d'entre eux (nous allons en avoir de toutes sortes) et le mauvais usage ou la manipulation hasardeuse que pourraient en faire leurs utilisateurs.



MBA ASSOUME



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.