Examens de fin d'année/Début des épreuves écrites du BEPC, hier : Près de 33 500 candidats sur la ligne de départ

Aucun incident n'a entravé le bon déroulement de la première journée, notamment sur les 29 centres d'examen que compte Libreville. L'étude de texte, la composition française et la dictée, dans la matinée, et la langue vivante 2 (espagnol, arabe, allemand), dans l'après-midi, ont été les matières à l'honneur.

C'EST parti depuis hier matin, sur l'ensemble du territoire national, pour les épreuves écrites du Brevet d'études du premier cycle (BEPC). 33 421 candidats, au total, prennent part à cet examen sanctionnant la fin du cursus au premier cycle de l'enseignement secondaire général. 85 centres (29 à Libreville et 56 à l'intérieur) accueilleront, jusqu'au jeudi 16 juillet prochain, les élèves inscrits à cet examen.

Le tour, hier, d'une bonne partie des sites que compte Libreville, a permis de se rendre compte qu'aucun incident n'est venu entraver le lancement de ces épreuves écrites. Au centre du lycée et collège Quaben à Louis, où le proviseur Patrice Fang Ekore nous a accueillis avec amabilité, les 258 candidats planchaient déjà sur la première épreuve de la matinée, à savoir l'étude de texte. " 158 d'entre eux sont des élèves issus de Quaben. Le reste des candidats provient d'établissements tels que Abraham-Lincoln, Collège René-Descartes, Paul-Valérie. Il faut surtout retenir que tout a bien commencé", a-t-il souligné.


F.S.L.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.