Choses vues : Sogatra, des bus en constante dégradation

De nombreux bus de la Société gabonaise de transport (Sogatra) sont atteints par une usure larvée, preuve de leur vieillissement caractérisé par la destruction lente de leur carrosserie.

Si, dans leurs parois, les autobus gardent encore l'apparence du neuf, ce n'est pas le cas du reste de ses autres compartiments. Nombre de ces véhicules de marque ''Marco Polo'' circulent sans leurs accessoires arrières : pare-chocs, feux de signalisation de freinage, couvre-roues, etc.

A l'avant, la plupart des autocars ne possèdent plus de tôle de protection à l'endroit du panneau lumineux indiquant la destination de l’automobile. L'emplacement ouvert offre un joli passage pour les eaux de pluie, qui se retrouvent ainsi dans le bus de temps à autre.

A l'intérieur de l'autocar, le spectacle est désolant. Tout ou presque est arraché. Les ampoules et les boutons de sonnerie pour signaler les arrêts ne fonctionnent plus. Les graffitis de toutes sortes complètent ce décor. Et le commun des usagers se demande pourquoi nos bus de transport urbain, à peine arrivés du Brésil, sont-ils si usagés, comme s'ils avaient déjà passé une dizaine d'années en circulation. Se poserait-il un problème de leur maintenance, l'état de nos routes est-il l'explication de l'usure avancée de ces engins ?


Libreville/Gabon


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.