Bac 2016 : Entre cris de joie et pleurs

ANNONCES initialement pour 12 heures 30, les résultats du premier tour du baccalauréat, année 2015/2016, n'ont finalement été affichés que vers 18 heures, voire plus, dans les centres d'examen, à l'instar de ceux du lycée Jean-Hilaire-Aubame-Eyeghe, du Collège d'Enseignement secondaire (CES) Bâ-Oumar et du lycée Technique Omar-Bongo (LTNOB).

A l'annonce de ceux-ci, des cris de joie des uns se confondaient aux pleurs des autres, dans une ambiance caractérisée par une vague d'émotions tout à la fois positives et négatives. Après une journée d'attente, selon une certaine habitude, les élèves ont été répartis en trois catégories : les admis au premier tour (d'office), les admissibles (ceux qui se préparent pour les rattrapages du second tour) et les ajournés, appelés de façon triviale les "échoués" .

Le manque d'éclairage dans certains établissements a fait que quelques candidats admis ont mis un petit temps pour être rassurés. Roland Mba, l'un d'entre eux rencontré au CES Bâ-Oumar, a dû ainsi attendre avant de manifester sa joie. "Je suis presque sûr d'avoir vu mon numéro et mon nom lorsque les résultats ont été affichés, mais de peur de m'être trompé, je préfère attendre l'affichage des listes dans mon lycée", a déclaré, prudent, le jeune homme.


LLIM


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.