Gabon politique

Actualité politique au Gabon

Dans un entretien qu'il a accordé, le 28 août dernier, à notre confrère, l'hebdomadaire " Antsia", l'un des vice-présidents de l'Union nationale (UN), François Ondo Edou, a invité les populations à un vote massif, au profit de son camp politique, aux scrutins Législatives et Locales du 6 octobre prochain. Non sans appeler à "marquer les hommes du pouvoir à la culotte pour leur rendre le sommeil difficile", a-t-il martelé.

président de la République, Ali Bongo Ondimba, se soumettra ce soir à 19h30, à un exercice inédit au Gabon. Le numéro un gabonais répondra, en direct sur les chaînes publiques nationales radio et télévision, aux questions de nombreux compatriotes au cours de l'émission intitulée " Face à la Nation".

Dans le cadre d'une rencontre entre la Cité-Etat (Singapour) et l'Afrique, placée sous le thème "Singapour et l'Afrique : partenaires pour des villes intelligentes", le ministre d'Etat en charge des Affaires étrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l'Intégration régionale, Régis Immongault Tatangani, vient de séjourner à Singapour, les 27 et 28 août derniers.

Si Les Démocrates n'ont pas encore rendu publique la liste de leurs candidats aux prochaines élections jumelées (Législatives et Locales), le parti dont le président-fondateur est Guy Nzouba Ndama a donné en interne les noms de ses postulants. Le chef-lieu de la province de l'Ogooué-Lolo, Koula-Moutou, sera au centre de toutes les attentions. Tant la bataille au deuxième arrondissement de la commune, qui opposera l'ancien président de l'Assemblée nationale et le candidat du PDG, par ailleurs vice-président de la dernière législature, Jean Massima, promet d'être âpre. Bien malin qui pourra prédire l'issue de cet affrontement.

On notera aussi que le Bloc démocratique chrétien (BDC) de Guy Christian Mavioga sera présent dans huit provinces sur neuf. Même si dans certaines régions, sa présence ne se manifestera que dans une seule circonscription électorale.

Le président du Front patriotique gabonais (FPG), Gérard Ella Nguéma, a animé récemment, à son siège sis à Nkembo, une conférence de presse. A cette occasion, il a, au nom de son parti, suggéré certaines pistes de solutions devant permettre à l’Etat d’engranger un peu plus d’économies, en plus des mesures impopulaires adoptées par le gouvernement.

Pages