Gabon politique

Actualité politique au Gabon

Suite à l'invitation que le président de la République rwandaise, Paul Kagame, a adressée à son homologue gabonais Ali Bongo Ondimba, le ministre d'Etat, ministre de la Justice, et des Droits Humains, Garde des Sceaux, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou, a été désigné pour représenter le chef de l'Etat gabonais à la commémoration du 25e anniversaire du génocide rwandais, qui eut lieu entre le 7 avril et 17 juillet 1994. Le Gabon et le Rwanda sont liés par des liens d'amitié au niveau des chefs d'Etat, mais aussi au niveau de leurs peuples.

Le bureau du Mouvement de redressement national (Morena), conduit par son président, Thierry Ondo Assoumou, a appelé, lors d'une déclaration tenue dans le 5e arrondissement de Libreville, les Gabonais à faire bloc autour des institutions de la République, victimes, selon lui, "de tentatives des déstabilisation de la part de certains groupes de Gabonais qui appellent à le faire dans le but de fragiliser la cohésion sociale".

Ce courant né au sein de la formation politique présidée par Mathieu Mboumba Nziengui, a célébré, le week-end dernier, l'anniversaire de la signature de l'acte de sa création. Occasion pour le président dudit mouvement, d'appeler ''tous les militants de l'UPG au rassemblement", en vue de leur prochain Congrès prévu pour se tenir au mois de juin 2019.

Pages