Disparition de téléphones portables : deux frères suspects

Jeffry Shembo Disashi, électronicien congolais de 32 ans, n'en finissait plus de constater la disparition de téléphones portables en réparation dans son atelier, sis au quartier Potos, à Franceville. Deux suspects de ces enlèvements viennent d'être identifiés.

Il s'agit deux jeunes frères déscolarisés, Clinci Ossou Ndjila alias Kalifa, 14 ans, et Choubael Bril Pamaga, âgé de 19 ans, tous Gabonais résidant au quartier Sable. Interpellés récemment par la Police d'investigations judiciaires (Pij), ils ont été présentés devant le juge en charge des mineurs, qui a décerné contre eux un mandat de dépôt à la prison de Yéné, pour vol aggravé.

Lors d'une perquisition, séance tenante, plusieurs appareils sont trouvés dans la chambre des adolescents. Il ressort que les deux délinquants avaient même réussi à déjouer la vigilance de leurs parents, qui ignoraient tout de leurs activités malhonnêtes.

Ce sont, au total, 33 téléphones qui avaient disparu des étagères de l'atelier de Jeffry. Ossou Ndjila et Pamaga expliquent qu'ils y opéraient à des heures indues. Le plus jeune escaladait le mur, pour pénétrer dans le magasin. A l'aide d'un couteau, Ossou Ndjila se créait un passage plafond après y avoir pratiqué une ouverture. Une fois à l'intérieur, il se servait librement, pendant que Pamaga, lui, faisait le guet à l'extérieur.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.