Quarts de finale de la coupe de la Ligue de l’Estuaire : L’aventure continue pour AS Val, Zalang FC et FFAL

Les quarts de finale de la Coupe de la Ligue de football de l’Estuaire se sont disputés, vendredi et samedi à Libreville, Ntoum et Cocobeach. Recit...

A Libreville. Stade de Nzeng-Ayong, la formation de l’AS Val barre la route des demi-finales à celle d’Académie club (ACL). Une qualification acquise à la première mi-temps, grâce aux buts d'Adelph Akoma et son partenaire Bagaté.

Pour l’ACL, les joueurs regretteront d’avoir gâché leurs meilleures occasions avant la pause. Le même scénario va se reproduire en seconde période, malgré le changement de schéma tactique. ACL, qui quitte la compétition en quarts de finale.

A Ntoum. Stade de la Smag, Zalang FC a validé son ticket pour la suite, après l’épreuve fatidique des tirs au but fasse à Olympique de Bissegue, réussissant 5 tirs contre 3. (Temps réglementaire : 2-2).

Amical FC, a été stoppé par le Foyer de football et d’animation de Libreville (FFAL). Détenteur du trophée, il a battu son adversaire sur le score de 4 - 0. L’AC Gabao, qui n’avait pas d’adversaire après le désistement de l’AS Ozoungue et du CF Zoumountha, est le quatrième club qualifié pour le carré d’as.

Les demi-finales opposeront le 20 mai prochain, FFAL à AS Val et AC Gabao à Zalang FC.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.