National-Foot : Missile reste en D1

National-Foot : Missile reste en D1

Le club militaire a assuré samedi dernier son maintien en première division, en battant 3-0 l’Olympique de Mandji au stade de l'INJS, en match comptant pour les barrages 2018-2019 du National-Foot 1.

Ce sont pourtant les Insulaires de l'Olympique de Mandji qui prennent, dès l'entame du match, le contrôle de la rencontre avec quelques intrusions dans le camp adversaire, mais sans succès...

Après douze minutes de jeu, Missile FC, suite à un pressing haut, trouve le chemin des filets par le truchement de son buteur Brel Ngalekori. 1-0 pour les Librevillois. Le même Brel Ngalekori, lancé à droite de la défense de Mandji, voit son ballon dévié par Elyse Eya dans son propre but, portant la mise à 2-0. C'est sur ce score qu'intervient  la mi-temps.

De retour des vestiaires, Missile FC presse son adversaire. Ainsi, à la 61e minute, suite à un centre venu de la gauche, Jerry Nzamba trouve, à son tour, le chemin des filets à la 61e.  3-0.

Les poulains de François Nyama, sans se décourager, continuent d'attaquer. Mais ils sont, chaque fois, contrés par la muraille gardée jalousement par Pongui Kombo et les siens. Les militaires auraient même pu corser l'addition si Brel Ngalekori n'avait pas échoué devant le portier de Port-Gentil.

Score final : 3-0 pour Missile FC, qui assure son maintien en D1. Olympique de Mandji, par contre, est relégué en deuxième division.



Prosper Sax NZE BEKALE



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.