Judo : Élection à la présidence de la Fégajudo

A deux jours de l'élection du président de la Fédération gabonaise de judo et de ju-jitsu, Me Serge Christian Ouvelou, président de la Ligue de l'Estuaire, a annoncé, hier, au cours d'un point de presse, à l’hôtel Leet-Dorian, qu'il brigue une nouvelle fois la tête de cette fédération.

Cette élection a lieu ce dimanche 4 mars. « Je confirme que je suis candidat à ce premier poste de la Fégajudo », a-t-il indiqué après un long exposé de son bilan. A l'entendre, il s'en est déjà donné la posture.

Sollicité par des clubs et des associations de judo, il a été, à en croire la présentation de son bilan en tant que président de la ligue de l'Estuaire, au cœur de la mise aux normes de ces structures.

« Le 18 mars 2017, l'assemblée générale élective n'avait pu se tenir parce que j'avais émis des réserves sur l'existence juridique de la fédération et de ses démembrements. Le ministère des Sports avait donc demandé, avant toute nouvelle élection, de mettre notre entité aux normes. Des personnes avaient été nommées pour cette tâche, mais elles n'ont rien fait. J'ai donc dû, voulant éviter un nouveau report de cette élection, m'atteler à donner une existence juridique aux clubs, entre autres », a expliqué Me Ouvelou.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.