Football/8es de finale retour de la coupe de la Caf/ ENPPI (Egypte)/CF Mounana (Gabon) : Le round décisif

C’EST au Petrosport Stadium du Caire (enceinte de 25 000 places) que se dispute, aujourd’hui (18h00, heure locale), le match retour des 8es de finale de la Coupe de la Caf entre le club égyptien d’Engineering for the Petrolium & Process Industries (ENPPI) et la formation gabonaise de CF Mounana (CFM). Après la gifle reçue à l’aller à Libreville (0-2 en faveur de CFM, dimanche 10 avril dernier) et celle que lui a administrée le leader du championnat égyptien, Al Ahly (53 points), vendredi dernier, sur le score identique, ENPPI club (12e avec 28 points en championnat domestique) se présente, ce soir, comme un fauve blessé dans son amour-propre. Mais pas en victime expiatoire !

Le coach Hamada Sedkry pourrait, à cette occasion, s’appuyer sur son entre-jeu (son point fort) à partir duquel se déclenchent les attaques placées au niveau des couloirs et la recherche de la profondeur. «  Notre mission ce mercredi est de faire douter CF Mounana et d’empocher la qualification », nous a confié le manager de l’ENPPI club, Abdel Nasser, venu s’assurer, lundi soir, que les Mounanais, qui se trouvaient encore à l’entraînement à l’Annexe de Petrosport Stadium, bénéficiaient de toutes les commodités pendant leur séjour. Car, pour lui, quelle que soit l’issue de la rencontre de ce soir, il gardera toujours un bon souvenir de l’accueil auquel ses protégés et lui ont eu droit à Libreville.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.