Football : rencontre Mangasport / CF Mounana

Propos de l'entraîneur du club de la Comilog, Mbo Bondjuni, qui, par ailleurs, affirme que ses poulains sont concentrés « pour faire un bon résultat ».

LA 5e édition du championnat national professionnel de première division du Gabon va connaître son épilogue ce samedi 22 juillet 2017 à Moanda. Un finish, il est vrai, sans suspense puisque le champion est déjà connu, mais qui sera néanmoins marqué par un choc de gala entre deux locomotives de notre National-Foot 1 : le leader, CF Mounana (60 points), qui va défier son dauphin, Mangasport (55 points). Au stade Henri-Sylvoz de Moanda qui, au regard de cette belle affiche, pourrait drainer du monde.

L'amélioration des statistiques reste le seul véritable enjeu de ce match pour les deux équipes. « Notre objectif à Henri-Sylvoz de Moanda est de terminer en beauté la saison. Cela ne peut passer que par un résultat positif. Pour cela, nous allons aligner la meilleure équipe possible tout en sachant que nous n'aurons pas Nkoume Kemba et Guedegbe blessés », a indiqué le coach de CF Mounana, Kevin Ibinga.

Le séjour du président Hervé-Patrick Opiangah et ses protégés pourrait ne pas ressembler à la "balade des gens heureux". Ils n'auront pas la tâche facile face aux Mineurs qui leur promettent l'enfer.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.