Football / En prélude au National-Foot 1 : Un cruel besoin d'argent

La situation financière de Lozo-Sport n'est guère reluisante. Au moment d'accéder à la première division, il est urgent de renflouer les caisses.

La réunion, présidée par Mathieu Bingouma, se devait de tirer des conclusions. Pour le club, c'est une transition difficile. Le manque d'initiative du bureau sortant a lourdement pénalisé la structure sportive. Et la nouvelle équipe, dirigée par Anicet Bandega, va devoir trouver des solutions. La création d'un omnisports en fait partie. A cette condition de trouver un financement.

Pour l'équilibre de ses comptes, le président a besoin de 203 millions de francs. Lesquels s'ajouteront à la subvention de l'État en diminution cette année et estimée à 100 millions de francs. Cet argent est d'autant plus nécessaire qu'il faudra faire face aux déplacements de l'équipe, au logement et à la restauration. Sans oublier les primes des joueurs.

Les participants ont esquissé quelques pistes pour renflouer la trésorerie. Ils ont demandé d'impliquer les élus locaux, les parlementaires, les sociétés installées localement et, pourquoi pas, les mécènes. On notera que le ministre de l'Économie, originaire de la province, Régis Immongault, s'est engagé à prendre en charge les frais liés à l'achat des licences, les visites médicales, les équipements sportifs... Il s'est aussi engagé à verser dans les caisses une somme de 5 millions.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.