Bilan de la Tropicale Amissa-Bongo : L'année de tous les records

Bilan de la Tropicale Amissa-Bongo : L'année de tous les records

La Tropicale Amissa-Bongo a atteint cette année son régime de croisière. En ouverture de la saison 2020 de cyclisme au mois de janvier, l’épreuve gabonaise a permis aux coureurs africains de s’exprimer, comme jamais ils ne l’ont fait jusqu’à présent.

Cette fois, le continent a fait parler de lui dans presque toute sa dimension régionale, avec l’Afrique de l’Est par des Erythréens (3 étapes), le nord pour l’Algérie (1 étape), le centre pour le Cameroun (1 victoire). Ces deux derniers pays n’avaient d’ailleurs jamais remporté une étape sur la Tropicale. Ils sont désormais gravés dans le palmarès, grâce à Youcef Reguigui, vainqueur à Bifoun, et Clovis Kamzong, à Mouila.

Les Erythréens ont répondu également aux attentes des observateurs en gagnant trois étapes. Une par Natnael Tesfazion à Oyem, qui lui a permis de porter le maillot jaune pendant cinq jours jusqu’à Libreville ; et deux autres (Ndjolé et Port-Gentil) par Biniam Girmay qui, à 19 ans seulement, a réussi le doublé sur cette édition 2020, qui s'ajoute à sa victoire en 2019.

Par contre, rien n'a été facile pour les professionnels, qui se sont battus jusqu’au bout pour la victoire. Car, après celle de l’Italien Attilio Viviani (Ebolowa), il a fallu attendre la clôture à Libreville pour voir un autre professionnel européen, le Français Lorrenzo Manzin, s'imposer.

Les coureurs ont parcouru la Tropicale 2020 en 43,45 km/h contre 42,91 il y a 7 ans. En 2019, l’épreuve s’était courue en 40,89 km/h. L’étape en ligne la plus rapide s’est également déroulée cette année, entre Lambaréné et Bifoun à 46,79 km/h. Le dernier record remonte à 2014 entre Owendo et Libreville en 46,85 km/h.



Prosper Sax NZE BEKALE



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.