Basket-ball : On fume le calumet de la paix...

En début de semaine, une poignée de main entre le président de la Fédération gabonaise de basket-ball (Fégabab), Léopold Evah, et Dorlan Bonango, premier responsable de la Ligue de basket-ball de l'Estuaire (Libabe), a attiré l'attention des acteurs de cette discipline. Le geste a eu lieu sous le regard du ministre d'Etat chargé des Sports, Alain-Claude Bilie-By-Nze, initiateur de cette rencontre qui a ainsi amené les deux dirigeants de la balle au panier à fumer le calumet de la paix.

Une paix mise à mal lors du dernier renouvellement du bureau directeur de la Ligue de basket-ball de l'Estuaire organisé, selon le patron du basket-ball national, en « violation des textes et règlements qui régissent la balle orange au Gabon ».

Léopold Evah, réalisant que les textes n'ont pas été respectés par son partenaire, a fait valoir ses prérogatives.

Pour mettre un terme à la crise née de cette situation, susceptible de pénaliser les sportifs, le ministre de tutelle a privilégié la concertation et le dialogue. D'où le compromis. « La fédération, sous la houlette du ministre des Sports, a accepté de faire une entorse pour privilégier le jeu. Mais la ligue, qui devra respecter les textes, doit savoir que nous n'aurons des athlètes bien formés que si nous respectons nos propres lois sportives », a souligné Léopold Evah.



MM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.