Franceville / Tourisme : Un chalet pour Poubara

Pont en lianes, cascades, plage..., le site de Poubara (département de la Mpassa) vient de se doter d'un chalet. Ce qui va favoriser le développement du tourisme et procurer de l'emploi aux jeunes du canton. Une œuvre de l'ONG " Les descendants de Moussikoue ".

Au cours de la cérémonie d'inauguration, le chalet a été rendu opérationnel, samedi 13 août. Pour le président de l'ONG, la réalisation de cet édifice découle d'une promesse de campagne en 2013. « Le chef de l’État m'avait fait l'honneur de faire de moi la tête de liste PDG pour le compte du département (...). Au cours de cette élection, j'avais promis de donner de la vie à ce site. C'est chose faite (...). Désormais, les populations du Gabon et d'ailleurs qui viendront visiter les attractions de Poubara, auront un endroit pour boire, manger et (...) pour dormir », a expliqué Jean-Sylvain Mandza.

Pour sa part, le président du Conseil départemental de la Mpassa a loué l'initiative prise par le président de l'ONG " Les descendants de Moussikoue ". « L'existence du chalet de Poubara va créer de l'emploi (...). J'ai espoir que nous pourrons embaucher sur le site des jeunes Gabonais, ce qui représente un grand pas dans la résorption du chômage dans notre département ," a indiqué Edouard Pouta, président du conseil. Non sans appeler nos compatriotes à emboîter le pas à cette ONG, en réalisant d'autres projets attractifs.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Provinces Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.