Football/Les Gabonais de l’étranger : Didier Ndong à Sunderland pour '' passer un nouveau palier ''

ASSOCIATION omnisports Centre Mbérie Sportif (Gabon), Cercle Sportif Sfaxien (Tunisie), Football Club Lorient (France) et maintenant Sunderland Association Football club (Angleterre): Didier Ibrahim Ndong continue de gravir graduellement les marches vers les sommets.

Pour 20 millions d’euros (bonus compris), le milieu de terrain gabonais a quitté, le 31 août dernier, les Merlus qu’il avait rejoints au mercato hivernal de la saison 2014-2015 et avec lesquels il a débuté l’exercice 2016-2017.

Le carton rouge récolté lors de la réception de Bastia, au stade du Moustoir, restera le dernier "fait d’armes" pour le Gabonais qui a disputé 54 matches durant sa courte carrière lorientaise.

L’agressivité dont il a fait montre en Ligue 1, en plus de ses bonnes dispositions dans le jeu et son potentiel athlétique, sont les arguments qui ont convaincu David Moyes, le nouveau manager des Black Cats (Chats noirs), de lui offrir un bail de cinq ans. Mais aussi le montant de transfert jamais déboursé pour un footballeur gabonais (NDLR : Pierre-Emerick Aubameyang avait signé au Borussia Dortmund contre 16 millions d’euros en 2013).

Dans une formation où les francophiles que sont l’Ivoirien Lamine Koné (côtoyé à Lorient), le Tunisien Wahbi Khazri, le Sénégalais Papy Djilobodji devraient faciliter son intégration, Ndongl devra toutefois batailler pour se faire une place dans l’entre-jeu. Et un nom dans un championnat (Premier League) où il va devenir le deuxième porte-étendard Vert-Jaune-Bleu, après Daniel Cousin (Hull City, 2008-2010).

«Je sais d’où je viens et où je veux aller. Rien ne m’a jamais été donné dans la facilité. C’est pourquoi je vais me battre. Pour non seulement me faire une place dans ma nouvelle équipe, mais surtout continuer à progresser. Je vais donc donner le maximum, comme au CMS, comme à Sfax et comme à Lorient. J’estime que commencer par Sunderland avant de viser plus haut était la démarche à entreprendre. J'ai signé dans ce club pour passer un nouveau palier dans ma carrière. Je veux saisir ma chance et me faire un nom dans le championnat anglais qui m’a toujours attiré. C’est un rêve d’enfance qui est devenu une réalité.» nous avouait-il, au sortir des deux matches disputés avec les Panthères du Gabon la semaine écoulée.

Hier soir face à Everton, a débuté l'aventure anglaise le joueur né à Lambarené le 17 juin 1994 et qui compte déjà à son palmarès une coupe de la Caf et un titre de champion de Tunisie avec le CS Sfaxien (en 2013), ainsi qu'un titre continental des moins de 23 ans en 2011 avec la sélection gabonaise.


James Angelo LOUNDOU


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.