Coopération Gabon-Afrique du Sud : Julien Nkoghe Bekale a représenté le chef de l’État

Le chef du gouvernement est allé féliciter le nouvel élu et lui apporter le soutien de notre pays pour la réussite de son quinquennat.

Élu à la tête de la République d’Afrique du Sud grâce à la victoire engrangée par sa formation politique, le Congrès national africain (ANC), le nouveau chef de l’État sud-africain, Cyril Ramaphosa, a prêté serment le samedi 25 mai dernier au stade Loftus-Versfeld de Pretoria, en présence du président de la Cour constitutionnelle et de plus de 32.000 personnes.

Y assistait également plusieurs chefs d’État africains et des délégations venues des quatre coins du globe. Notre pays y était représenté par le Premier ministre, chef du gouvernement, Julien Nkoghe Bekale.

Dans son discours d’investiture, le nouveau chef de l’État a promis de ‘’restaurer l’espoir’’, réitérant ainsi ses promesses de campagne de lutter contre le chômage, les inégalités et les violences. De même qu’il a martelé la fin du gâchis des ressources de l’État et l’éradication de la pauvreté d’ici une génération. Dans cette optique, il a annoncé la poursuite des réformes économiques et les mesures sociales, afin d’atténuer les inégalités et de relancer une économie en berne. Enfin, il a promis de veiller au renforcement de l’État de droit.

Ce mandat de cinq ans ouvre, selon lui, "l’aube annonçant une nouvelle ère pour l’Afrique du Sud en termes de préservation de l’unité du pays, mais aussi pour le continent africain".



JCA



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.