Tarifs préférentiels : Déjà six entreprises veulent exporter dans la Cémac

Tarifs préférentiels : Déjà six entreprises veulent exporter dans la Cémac

Le Comité national d'agrément des produits industriels sur le tarif préférentiel Cémac était en conclave, mardi 21 janvier dernier, à la direction générale du Commerce.

Cette première rencontre tournait autour des critères d'éligibilité aux tarifs préférentiels favorisant la pénétration des produits gabonais dans la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cémac).

Le directeur général du Commerce, Jean-François Yanda, explique : "Le but de cette réunion stratégique est de faire que plusieurs entreprises industrielles gabonaises puissent bénéficier d'une ouverture vers d'autres marchés importants." Mieux, cette réunion prépare celle du comité régional prévue en février au Cameroun.

En ligne de mire, créer les conditions nécessaires à l'agrément d'un maximum d'entreprises gabonaises aux tarifs préférentiels de la Cémac, dans l'optique de promouvoir le commerce extérieur, en exportant les produits originaires du Gabon vers la sous-région Cémac. Le comité a examiné les dossiers soumis par six entreprises (Les Aciéries du Gabon, Pizo Lub, Sogamatec, Sofavin, Chimie Gabon et le Complexe agré-industrie).

"À l’issue des travaux, les entreprises industrielles de notre pays qui ont sollicité cet agrément verront leurs dossiers agréés et transmis au comité régional. L'agrément au tarif préférentiel harmonisé Cémac donne accès aux produits de ces entreprises au vaste marché de la Cémac", a indiqué M. Yanda.



ONDO MINKO & J. MADOUMA



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.