Secteur portuaire : GSEZ Port en partenariat avec Meridiam

Le port minéralier de GSEZ, un des opérateurs portuaires leader en Afrique centrale, et Meridiam, un fonds d’investissement international spécialisé dans les infrastructures publiques, viennent d’annoncer la conclusion d’un partenariat stratégique pour développer les capacités du port d’Owendo.

A l’issue de cette transaction, Meridiam détiendra 25% d’actions dans le port minéralier de GSEZ. Les 75% restants seront la propriété de GSEZ SA. « Avec ses 45 ha, le port minéralier de GSEZ est idéalement connecté par voies ferroviaire, routière et maritime à toutes les différentes mines et installations industrielles du Gabon, ainsi que d’autres pays d’Afrique centrale », a indiqué un responsable de GSEZ Port.

Ces installations multimodales uniques comprennent des voies ferrées, des voies de garage et d’amarrage, une jetée de 170 mètres de long et une capacité de stockage spécialisée de 20 000 m².

« Cette infrastructure ultramoderne, avec ses capacités de traitement à la pointe, offre des prix compétitifs et des solutions adaptées pour l’import/export de matériaux essentiels aux compagnies minières désireuses d’élargir leur présence sur le marché régional ou international », a souligné le responsable de GSEZ Port.

Depuis sa mise en activité en janvier 2017, le port a déjà effectué plus de 1.2 million de tonnes d’import/export de minerais et matériels industriels.

 

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.