Projet de digitalisation du Gabon : Rentabilité assurée

Projet de digitalisation du Gabon : Rentabilité assurée

C'est la principale conclusion du cabinet PricewaterhouseCoopers en charge des études de faisabilité du projet de digitalisation du Gabon. Ainsi, dans 15 ans, le retour sur investissement pourrait être évalué à 14 millions d'euros, soit plus de 9 milliards de francs.

L’hôtel Boulevard de Libreville a abrité hier la cérémonie de restitution des études de faisabilité du projet Cab-Gabon. L'ambition de Cab-Gabon, selon Alex Bernard Bongo Ondimba, directeur général de l'Agence nationale des infrastructures numériques et de fréquences (Aninf), est d’accroître la couverture géographique des réseaux haut débit, garantir la diminution des coûts des services de communication et assurer la sécurité numérique des Gabonais.

En présence des autorités du secteur numérique, les experts du cabinet  PricewaterhouseCoopers, en charge de ces études, ont livré leurs conclusions après six mois de travaux. On retient ainsi que le Gabon est le premier et surtout l'unique pays de la sous-région à avoir entrepris une telle étude d'envergure pour sa marche vers la digitalisation. Cette recherche de faisabilité s'est penchée, entre autres, sur les impacts environnementaux, sociaux, financiers et économiques dudit projet.

Reste maintenant à aller au bout des travaux. M. Dembele pense que le projet a atteint un point de non-retour. Lin Mombo, président du conseil de l'Agence de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep), a salué ces études. Selon le régulateur, il serait intéressant que la digitalisation ainsi étudiée soit un référentiel unique.



Willy NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.