Manganèse : tout va bien !

Manganèse : tout va bien !

Au 1er semestre 2020, malgré un repli des cours, la production, les exportations et les ventes ont connu une hausse significative.

Malgré un contexte économique défavorable, la production nationale de minerais et d’agglomérés de manganèse a progressé de 43 % pour s’établir à 3,98 millions de tonnes, indique la direction générale de l’Économie et de la politique fiscale dans sa dernière note de conjoncture.

Cette embellie est consécutive du fait de la poursuite des progrès opérationnels, de la flexibilité introduite par la nouvelle approche modulaire du programme d’expansion de la mine de Moanda et des performances réalisées sur les autres gisements. Sous l’effet de la fiabilisation des équipements de transport, les exportations et les ventes externes de manganèse ont augmenté respectivement de 51,8 % et 48,9 %. Sur le plan financier, les ventes de manganèse ont généré un chiffre d’affaires 385,7 milliards de francs à fin juin 2020, en hausse de 6,4 % par rapport à la même période en 2019, malgré le repli des cours de ce minerai de 21,9 % en moyenne au premier semestre 2020 (5 USD/dmtu contre 6,4 USD/dmtu en 2019).

2e producteur mondial de manganèse, la Compagnie minière de l’Ogooué n’a pas échappé à l’impact de la pandémie sur ses indicateurs d’activité, en dépit de sa grande capacité de résilience. Son chiffre d’affaires a connu une baisse de 5,5 milliards de francs au 1er semestre par rapport à 2019, selon le communiqué de presse ayant sanctionné les travaux du conseil d’administration, tenu le mercredi 23 septembre, 2 020 sous la présidence de Martial Rufin Moussavou.

Le chiffre d’affaires de Comilog s’est établi donc à 338,6 milliards de francs entre janvier et juin 2020, contre 344,1 milliards de francs l’année dernière. Au niveau de la production de manganèse, elle a atteint 2,8 millions de tonnes au 1er semestre 2020, soit 31 % de plus par rapport à l’année précédente.



Maxime Serge MIHINDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.