Logements sociaux de Bikélé : Des réservataires en colère !

Alors que la direction générale de la Société nationale du logement social avait assuré que les travaux de construction des maisons à caractère social avaient repris, il n'en est finalement rien. D'où l'interpellation du nouveau ministre de l'Habitat invité à trouver, rapidement, une solution de compensation.

 

LE Collectif des clients de la Société nationale du logement social (SNLS) a manifesté sa profonde déception, sous fond de colère, à l’issue d’une descente, le samedi 31 mars dernier, sur le site de Bikélé.

C'est que, au cours d'une séance de travail, le 12 mars 2018, la direction générale de la SNLS avait assuré les réservataires que les travaux de construction des maisons à caractère social dans cette partie de la commune de Ntoum avaient repris. Et que de ce fait, ils pouvaient espérer une livraison des logements d’ici à la fin de l’année en cours.

A la suite de cette assurance, les membres du Collectif ont voulu en avoir le cœur net. C'est ce qui explique leur descente sur les lieux le week-end écoulé. Malheureusement, sur place, ils ont fait constat amer : pas l'ombre d'une reprise des travaux, contrairement à ce qui leur a été dit. D'où leur courroux.

Guy-Romuald MABICKA

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.